NOUVELLE AQUITAINE du 4 juillet 2017

LESPARRE (GIRONDE) :

" Lascars à Lesparre " : trois mineurs volent... un bus scolaire et roulent dans les vignes !


© Capture Facebook.

 
L'histoire est assez rocambolesque ! Elle commence à Saint-Estephe par le vol de deux voitures et se termine deux jours plus tard au commissariat avec la mise en examen de trois mineurs...

C'est sur son compte Facebook que la gendarmerie de la Gironde relate l'affaire sous le titre " Lascars à Lesparre " , et le ton utilisé laisse entendre que l'anecdote prête à sourire. Pourtant pour ces trois mineurs la chute de l'histoire est loin d'être rigolote.

Le 25 juin dernier les trois jeunes ont commencé par voler deux voitures à Saint Estèphe dans le Médoc. Ils prennent alors la route en direction de Lesparre-Médoc. Ils s'offrent même le luxe de prendre au passage en stop deux amies, elles aussi mineures.

Une fois arrivés à Lesparre-Médoc, ils commettent alors un nouveau vol , celui d'un autre véhicule mais pas le moindre puisqu'il s'agit d'un bus de transport scolaire stationné devant le collège Les Lesques ! Pas facile à conduire lorsqu'on n'a pas le permis.

La gendarmerie raconte que les trois " lascars " font alors " le trajet retour avec les trois véhicules jusqu'à ce que notre conducteur de bus rencontre un angle de mur après avoir détruit 13 pieds de vigne d'un château médocain très connu ".

Les conducteurs des deux voitures prennent alors la fuite. Appelés par un riverain les gendarmes interpellent le chauffeur du bus resté seul. Cela n'empêchera pas les forces de l'ordre " d'identifier et d'interpeller les deux autres larrons ". " Nos pieds nickelés sont placés en garde à vue ; ils voulaient juste s'amuser ", explique la gendarmerie sur Facebook.

Les trois mineurs ont donc été mis en examen pour vols, dégradations, conduites sans permis . Ils font l'objet d'une mesure judiciaire d'investigation éducative et d'une mesure de liberté surveillée préjudicielle.

Un coup dur pour leurs parents qui devront aussi rembourser les dégâts ! En l'occurrence les réparations du bus, du mur, des pieds de vigne mais également des deux autres véhicules ayant eux aussi été endommagés. L'histoire ne dit pas quel est le château prestigieux qui a vu ses pieds de vigne détruits....