du 14 mars 2018

EXCIDEUIL (DORDOGNE) :

Le chauffeur qui a oublié une fillette de 3 ans une demi-journée dans un car scolaire démissionne.


La fillette a été oubliée une demi-journée dans le car scolaire.
DDM illustration

 
Les parents de la petite Lilou, trois ans, ne décolèrent pas depuis hier. Et il y a de quoi. Mardi matin, comme tous les jours, la fillette emprunte le car scolaire pour se rendre à l'école maternelle d'Excideuil, un petit village situé à une quarantaine de kilomètres au nord de Périgueux, en Dordogne. Sauf qu'arrivée à l'école, elle ne descend pas du bus, sans que personne ne s'en rende compte. À commencer par le chauffeur, qui est censé faire le tour de son véhicule avant de le ramener au dépôt.

C'est Lana, la grande sœur de Lilou, qui va finalement donner l'alerte quatre heures plus tard, pendant la pause déjeuner. Scolarisée dans l'école primaire voisine, la petite fille de neuf ans s'étonne de ne pas voir Lilou dans la cour de récréation après la cantine.

Quand Lana est venue faire un bisou à sa petite sœur au moment du déjeuner, comme elle le fait tous les jours, elle a vu qu'elle n'était pas là. C'est seulement à ce moment-là que l'école s'est inquiétée, " raconte Mickaël, le père des deux petites filles, à nos confrères de France Bleu Périgord.

L'école et le chauffeur en tort

L'école, qui aurait dû contacter les parents dès le matin en constatant l'absence de la fillette, appelle alors la compagnie de transport qui gère le ramassage scolaire de la commune. Le chauffeur du car est sommé de retourner au dépôt, où il découvre la petite Lilou au fond du car qui ne compte pourtant qu'une quinzaine de places.

Lilou nous a raconté qu'elle avait beaucoup pleuré et qu'elle s'était endormie attachée sur son siège, poursuit le père de famille. Il n'y a pas eu d'appel de l'école. Je ne trouve pas ça normal. Nous sommes surtout en colère après la société de transports. Le chauffeur a commis une faute professionnelle, c'est grave. Il aurait dû faire le tour de son car avant de partir. "

Le chauffeur démissionne 

Alors qu'un rendez-vous était prévu avec la société de transports ce mercredi à la mairie d'Excideul, dont l'édile, comme les parents de la petite Lilou, avait déjà fait savoir qu'elle réclamait une sanction contre le chauffeur, ce dernier a pris les devants. Reconnaissant qu'il avait commis une faute, il a annoncé ce mercredi midi qu'il présentait sa démission. Mais il ne tient pas non plus à porter seul le chapeau.  " Quand j'arrive à l'école, j'ai une liste sur laquelle sont marqués les noms de tous les enfants. Je la donne à une personne qui est en charge de faire l'appel. Cela n'a pas été fait ", a-t-il rappelé.