Note de l'ADATEEP

Ce tragique accident montre l'utilité de dire et répéter sans cesse aux jeunes transportés, à leurs accompagnateurs qu'il ne faut pas rester dans un véhicule stationné sur la bande d'arrêt d'urgence d'une autoroute.

On doit sortir rapidement, se placer derrière les glissières de sécurité et s'éloigner du véhicule vers l'arrière.

du 16 août 2018

VILLIERS AGRON AIGUISY (AISNE) :

Ce que l'on sait de la collision entre un car et un camion, qui a fait neuf blessés sur l'A4 dans l'Aisne.
 

Une collision violente a eu lieu jeudi à 17h45 à Villers-Agron-Aiguizy sur l'autoroute A4 dans le sens Paris-Reims entre un poids lourd et un bus transportant des enfants.


Le car était arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence, après une crevaison, lorsqu'il a été percuté par le camion.
 

 
Un camion transportant des céréales a heurté, jeudi vers 17h45, un car d'une colonie de vacances arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A4 à Villers-Agron-Aiguizy (Aisne), faisant neuf blessés, dont deux enfants dans un état grave, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Le bus était à l'arrêt sur la bande d'arrêt d'urgence afin de procéder au changement d'un pneu crevé. Le camion, qui transportait des céréales, ne l'a pas vu et l'a violemment percuté. Sous l'effet du choc, le poids lourd s'est couché sur le côté. Le bus appartient à la société Bardy basée à Luxémont Villotte près de Vitry-le-François. Il transportait des enfants de 3 à 13 ans - issus du secteur de Varennes-en-Argonne (Meuse) - participant à une sortie à Paris organisée par leur centre de loisirs de l'Argonne meusienne.


 

45 personnes sont impliquées dans cet accident

En tout, neuf enfants sont blessés dont deux en urgences absolues : une petite fille de 11 ans et un petit garçon de 12 ans. Certains blessés souffrent de fractures ouvertes aux membres inférieurs. Leurs pronostics vitaux ne sont pas engagés. Les sept autres personnes sont blessées légèrement dont cinq enfants et deux adultes. La plupart des blessés se situaient à l'arrière du véhicule.

En outre, « 34 autres personnes sont impliquées et orientés vers la Cellule urgence médicopsychologique (Cump) ». Le car transportait au total 28 enfants et 14 adultes.

Si vous avez besoin de renseignements

Une cellule de crise a été mise en place au CHU de Reims. Elle est joignable au 03 26 78 78 78.

D'importants moyens ont été déployés en secours, les victimes ont été médicalisées sur place, selon le communiqué de presse de la Préfecture de l'Aisne. Un hélicoptère du Samu de l'Aisne, trois véhicules du Service mobile d'urgence réanimation (SMUR), 57 pompiers de l'Aisne et de la Marne ainsi que 25 gendarmes ont été dépêchés sur place.

Un bus marnais, des enfants meusiens

Vers 18H15, le chauffeur du camion, routier professionnel détenteur d'un permis valide, a été placé en garde à vue dans les locaux du peloton autoroutier de Château-Thierry, a-t-on appris auprès du parquet de Soissons. « Il y a un certain nombre de vérifications à faire pour comprendre ce qui a pu se passer. Le car qui véhiculait les enfants était bien visible sur la bande d'arrêt d'urgence, sur une ligne droite et les conditions climatiques étaient bonnes », a indiqué le parquet. « Est-ce que le chauffeur était au téléphone ? La garde à vue devrait permettre de le vérifier », a ajouté le magistrat, précisant que le routier n'était pas alcoolisé au moment des faits.

Contactée ce jeudi soir par notre rédaction, la société Bardy est mobilisée pour venir en aide aux enfants qu'elle transportait et prévenir les familles. Le chauffeur du bus, très choqué par l'accident, a été pris en charge.

Sur le terrain, les opérations de secours étaient terminées vers 20H30 tandis que les opérations de levage du camion devaient avoir lieu. La circulation n'a pas été coupée sur l'A4, mais elle était réduite sur une voie au niveau de l'accident.

Laurence Picano