du 24 septembre 2015

FALAISE (CALVADOS) :

Transport scolaire - La gendarmerie du Calvados contrôle les cars.


La gendarmerie du Calvados a procédé ce matin au contrôle des cars scolaires à Falaise, près du lycée Louis-Liard et du collège des Douits. - Ouest-France

 

Cette semaine, les gendarmes du Calvados ont procédé au contrôle des cars scolaires dans le département. Ce matin, l'opération avait lieu à Falaise.

Ce matin, aux abords du lycée polyvalent Louis-Liard et du collège des Douits, une douzaine de gendarmes de l'Escadron départemental de sécurité routière du Calvados, de la brigade de gendarmerie de Falaise et du peloton motorisé de Potigny ont procédé aux contrôles des autocars scolaires. 

Une opération menée dans tout le Calvados. " Depuis le début de la semaine, nous avons contrôlé une quarantaine d'autocars et aucune infraction n'a été relevée ", indique Emmanuel Weber, Commandant l'escadron départemental de sécurité routière du Calvados.

À ceux-là s'ajoutent désormais les 19 cars contrôlés à Falaise. Toujours rien à signaler. " C'est encourageant. Et c'est rassurant, notamment pour les parents. "

Dépistage de stupéfiants et éthylotest antidémarrage

Des dépistages de stupéfiants salivaires ont été réalisés et le matériel obligatoire à bord vérifié : parmi eux, l'éthylotest antidémarrage (EAD). Il est présent dans les bus scolaires, mis en service après le 1er janvier 2010 et est désormais obligatoire depuis le 1er septembre 2015 dans tous les autocars. 

 
Quand le test est négatif, le conducteur n'a qu'à tourner sa clé pour mettre le contact, le bus démarre.

En cas de test positif, il est possible de faire un nouvel essai au bout d'une minute. Si ce second test positif, le démarrage est bloqué pendant 30 minutes.

Le seuil toléré est dépassé dès lors que 0,2 g d'alcool par litre sang ou 0,10 mg d'alcool par litre d'air expiré ont été détectés. Soit l'équivalent d'une bière de 25 centilitres.